Channel News: Pour beaucoup de clients, le moment de sortir du mainframe est arrivé, assure LzLabs

  • Twitter
  • Linkedin

Quelle adoption pour la technologie de migration d’applications mainframe vers Linux de l’éditeur suisse LzLabs deux ans après sa mise sur le marché ? Nous avons posé la question à Didier Durand, patron de l’offre produit de LzLabs. Réponse : « L’activité se porte bien. LzLabs compte plusieurs dizaines de clients et prospects actifs sur ses trois marchés principaux que sont la France, l’Allemagne et la Grande-Bretagne [parmi lesquels le groupe financier Edmond de Rothschild et l’opérateur Swisscom].

Et des discussions sont en cours avec de grands intégrateurs en vue de formaliser des partenariats ». Didier Durand n’en dira pas plus. LzLabs ne publie pas ses chiffres et les cycles de ventes sont longs, justifie-t-il. Seule donnée publique, l’effectif, qui est passé de 130 à 140 collaborateurs en deux ans.

Read the full article